Pierre Bouchard-Une Vie

Politique-conseiller
Accueil Remonter

 

 

Fin de carrière :

L’Union Nationale n’étant plus et le parti Progressiste-Conservateur de Brian Mulroney m’ayant mis en quarantaine, je me retirai donc de la politique, ce qui coïncida avec mes années sabbatiques (1986-9).

Si on excepte le référendum de 1995, mon implication fut celle d’un bénévole ordinaire.

· 1988 :

Pour la première fois de ma vie, je vote libéral au fédéral dans Joliette (St-Hyppolite) à cause de mon opposition au traité de libre-échange Canada/USA. Pour moi c’est le début de la fin du Canada. Le jour du vote, je proteste trop fort et je me fais expulser de mon école par la Sureté du Québec… C’est ma dernière expulsion….

· 1989:

J’aide le parti libéral provincial dans Gouin et son organisateur Pierre Lanthier; André Boisclair du PQ est élu.

· 1992:

Campagne référendum sur Charlottetown; j'écris Crédo d’un Canadien; assemblée contradictoire avec le docteur Camille Lorrain à l'hôpital L.-H. Lafontaine.

· 1994:

Élection provinciale avec les libéraux dans St-Léonard. Je m’occupe de Villa Angélica le jour du vote.

· 1995:

Campagne comme organisateur en chef du camp du NON dans le comté d’Anjou 

· 1997 :

On m’envoie 15 jours avant l’élection comme substitut-organisateur en chef du candidat fédéral libéral Claude Leblanc dans St-Hubert-St-Bruno. On perd contre le Bloc.