Pierre Bouchard-Une Vie

Retraite
Accueil

 

Août 2015

Je rejoins la foi catholique et son Eglise.

Ma reconversion s’est effectué tout en douceur grâce au père Huang qui m’accueillit  un bel après-midi du mois d’aout 2015; Je m’étais préparé tant bien que mal à ma confession en me basant sur un missel que j’avais offert à maman en 1962. Les questions qu’il me posa me firent réaliser que ma vie n’avait pas été constituée de bonnes actions. Cette première rencontre me permit de commencer  cette confession, mais elle permit également de me faire comprendre que j’aurais besoin d’aide. J’avais dans ma jeunesse été dans une retraite chez les jésuites du Sault-aux-Récollets : elle m’avait permis de déterminer une fois pour toutes que je n’avais pas la vocation (ce ne sont pas les  invitations qui manquaient) mais la réflexion selon St- Ignace m’avait guidé dans une atmosphère et une méthode qui m’avaient impressionné à l’époque. Je m’étais promis de refaire l’expérience de cette retraite lors des décisions importantes que j’aurais à prendre au cours de ma vie. Mais je ne l’avais jamais fait. En juillet 2016, j’ai eu l’occasion de faire ma retraite  avec l’abbé Bleau , le curé de ma paroisse : pendant deux journées entières, il m’a donné les outils que je recherchais tant  en particulier  deux feuilles intitulées Mon défaut dominant… comment le connaitre et Pour m’aider à reconnaitre mes défauts.

Juillet 2014

Conventum 50-58 à Amos (clickez)

(suis en arière du haut de forme du président Guy)

Décembre 2013

Premier avertissement pour ma santé. Première ambulance. Urgences et trois jours d'hopital

Novembre 2013

75 ans chez Joel et les enfants Boutin....

Octobre 2013

Je m'intéresse et travaille à la campagne de Mélanie Joly à la mairie de Montréal. Elle n'a manqué que d'un sondage la dernière semaine...

Septembre 2013

Je refais de la plongée!

Je fais un film avec un équipement nouveau le Go-Pro. Extraordinaire. Mais les conditions sont idéales. Pas de vagues; j'imagine mes problèmes dans une mer de 5 pieds!!!

2011 octobre

Voyage en France.

Paris en 2cv la nuit voir

 Cairanne dans le Vaucluse voir

Paris le jour voir. Je marche 14 km en un jour sans douleurs. Enfin!!!!

2011 été 

OK des docteurs Freed, Jacobsen, Flanders, Yanofsky, Garfield & Blicher. Test de sang parfait. 10 ans d’efforts ont porté fruit.

2011 janvier

Premier voyage à New York depuis des années (2003). Je vois des «musicals» sur Broadway. Je demeure chez Fontaine sur Central Park West. Tempête de 30 cm sur Central Park. Je tombe de tout mon long et me blesse au visage: lunettes brisées. Il faut que je m'habitue à regarder où je marche...

2010 août 

Mon meilleur ami Ulf Spiller meurt des suites d’un cancer à la gorge. Son art me rend toujours tellement heureux, mais je manque terriblement sa compagnie.souvenir

2010 février

Le docteur Antoniu remplace mon genou gauche. La réhabilitation est beaucoup plus difficile. Je n’ai plus de douleurs, mais comme dit le docteur je ne peux plus me mettre à genou: c'est peut-être un plus... Mais maintenant (2015) c'est un problème.

2009

Attente de chirurgie réduite à 7 mois.

2008

Je découvre Youtube et je commence à éditer mes films de plongée.

2007 février

Le docteur Antoniu m’opère et remplace ma hanche droite. 6 mois de réhabilitation. Tout va très bien pendant 6 mois puis douleurs au genou apparaissent. Découragé, mais je suis maintenant un patient au Jewish et l’attente devrait être moins longue.

2006 

Attente de chirurgie: 4 mois pour obtenir un rendez-vous avec mon chirurgien et 9 mois avant la chirurgie. Très long….

2005

Mon grand plaisir c’est de participer au lancement de la Grande Bibliothèque. Je dois emprunter et lire 5 à 6 ouvrages par semaine.

Mon chirurgien orthopédique m’annonce que seule l’opération me permettra de ne plus dépendre de l’hydro morphine pour contrôler la douleur, mais il n'opère plus et me réfère à un de ses anciens élèves à McGill, le docteur Antoniu du Jewish General Hospital.

2004 

es. Les douleurs deviennent de plus en plus insupportables et mon monde se rétrécit à un patio et un petit jardin situés à 150 mètres des "Foufounes Electriques".

2004 janvier

Dernier grand voyage en Australie pour DBV; grâce à l'aide d'un physiothérapeute sportif, je réussis à éliminer les douleurs suffisamment pour faire de la plongée une dernière fois (pas tout à fait voir plus bas). Avec les dauphins à Rockingham et sur la Ningaloo reef au nord de Western Australia. Je constate que je suis toujours le dernier et que je retarde les autres. C’est la fin d’une grande passion qui a duré 39 ans: la plongée sous-marine. Il ne me reste que les souvenirs évoqués par 2000 diapositives et 40 heures de vidéo.

Je déménage au centre-ville de Montréal dans un appartement qui ne compte que 2 marches.

2003 juin 

Le CLSC m’informe que maman ne mange plus. J’essaie de la raisonner mais elle ne change pas; elle est prête à rejoindre Jacques et Yves. Elle reçoit l’Extrême Onction au début juillet d’un prêtre qui décède lui-meme 2 jours plus tard; Maman s’éteint paisiblement le 15 juillet.

2003 mars

Nous allons une dernière fois avec maman au Hilton de Dorval pour un brunch; elle prend ses derniers martinis. Comme toujours, elle insiste pour payer avec sa carte de crédit.

Je prends des cours sur la confection de sites web.

 2002 30 septembre

Je démissionne du Barreau. On m’avertit que si je change d’idée, il faudra que je repasse les examens du Barreau. Je n’hésite pas .

2002 août

Je ne me sens pas bien et mes douleurs augmentent. Je n’ai jamais eu de médecin de famille. Sur ma demande, Patricia me recommande le Dr Blicher. J’ai presque droit au même rapport qu’Yves. Sans entrer dans les détails, j’ai de sérieux problèmes de santé, mais rien de terminal

2002 

Yves meurt en mai, maman vient aux funérailles mais je vois que dans son regard quelque chose s’est éteint. Je dis adieu à mes derniers clients qui me sont toujours resté fidèles.

2001 

Je m’occupe de maman et Yves et j’apprends à connaître et apprécier notre système de santé. Ce fut toute une expérience pour moi.

2000 août

Je reçois un téléphone urgent d’Yves. En voilà un autre qui n’aimait pas les médicaments et qui ne portait pas attention à sa santé. Je le rencontre à l’urgence de l’hôpital Charles-Lemoyne et il me montre une prescription de 5 pages de son médecin. Son rapport d’analyse sanguine est parsemé de rouge. Je ne savais pas encore que c’était le signal de problèmes. A l’urgence je vois pour la première fois ce qu’est le triage. Même dernier arrivé, il est vu par l’urgentiste pratiquement sans attente. Je lui dis qu’il est chanceux. J’apprendrai plus tard que c’était le signal du sérieux de son état. Je vais lui chercher des vêtements et j’attends. Quelques heures plus tard on me dit qu’ils le gardent.